CABC / OACC

Page d'accueil du CABC

Grappe scientifique biologique

Accueil

Grappe scientique biologique I

Information sur les projets

Chercheurs participants

Partenaires commanditaires

English

Inscrivez-vous pour recevoir gratuitement chaque mois notre Cyberbulletin

Thème E. Valeur ajoutée: Ajout de valeur pour conquérir des marchés grâce à des solutions innovatrices en transformation

Les produits biologiques canadiens doivent être placés afin de pouvoir saisir les occasions et faire concurrence sur un marché mondial en expansion. De plus, les produits biologiques canadiens doivent être clairement déterminés comme faisant partie d’un système de production de premier plan compatible avec les valeurs des consommateurs progressistes. La transformation de produits biologiques est limitée par un volume insuffisant, des préoccupations relatives aux modes opératoires de transformation biologique dans les installations à grande échelle, et par un manque d’innovation concernant les solutions technologiques relatives aux difficultés de transformation des aliments. Ce thème comprend une série d’activités innovantes et complémentaires conçues pour développer les aspects essentiels de la transformation biologique afin d’augmenter la compétitivité du secteur canadien des produits biologiques.

Les transformateurs de produits alimentaires biologiques continuent à être confrontés à un plus grand nombre d’obstacles que leurs homologues classiques lorsqu’il s’agit d’introduire de nouveaux aliments sur le marché. Ces difficultés ont un effet dissuasif sur les installations de produits biologiques et même sur les chaînes de co-emballage. Les transformateurs de produits alimentaires biologiques doivent élaborer des produits adéquats et sûrs, goûteux et appétissants, avec une durée de conservation longue, sans agents de conservation artificiels, sans colorant et ne présentant pas des teneurs élevées en sucre ou en sodium.

L’innovation en termes de solutions technologiques appropriées aux difficultés de traitement des produits alimentaires ciblés est nécessaire afin de faire avancer ce secteur. Par exemple : le secteur des fruits et légumes profitera de nouveaux modes opératoires post-récolte afin d’empêcher le brunissement, le développement d’agents antimicrobiens naturels pour contribuer à la sécurité microbienne et à la durée de conservation pouvant être ajoutées à la Liste des substances permises, ainsi que de l’étude de nouvelles technologies afin d’optimiser l’extraction de composés bioactifs certifiés biologiques/nutraceutiques des fruits et légumes; le secteur des oléagineux et graines biologiques bénéficierait des levures et des additifs biologiques sans OGM afin de prolonger la durée de conservation des pains et des produits de boulangerie biologiques, ainsi que des produits biologiques pour l’extraction d’huile; le secteur de la production laitière biologique profiterait de nouvelles méthodes de pasteurisation pour faciliter le renforcement du goût et la prolongation de la durée de conservation, ainsi que des enzymes sans OGM pour de nouveaux produits laitiers. La demande en viande biologique saumurée est particulièrement forte, mais une préparation à base d’ingrédients naturels et un protocole sont nécessaires afin de remplacer ou réduire efficacement la teneur en nitrite/nitrate des viandes saumurées biologiques du point de vue de la qualité sensorielle et de la sécurité. En traitant ces difficultés, on espère que de nouveaux produits innovants et un volume plus important de produits transformés existants et provenant d’installations canadiennes de transformation de produits alimentaires biologiques se développeront afin de satisfaire la demande croissante.

Ce thème comprend des activités complémentaires qui permettront d’effectuer les éléments suivants :

  • Étudier de nouvelles technologies innovantes afin de surmonter les obstacles du développement de la transformation de produits alimentaires biologiques dans les secteurs de la production laitière, de la viande, des fruits et légumes, des oléagineux et graines (Activité E.50).
  • Étudier de nouvelles technologies innovantes afin de surmonter les obstacles du développement de la transformation de produits alimentaires biologiques et des industries nutraceutiques du secteur des fruits et légumes biologiques (Activité E.51).
  • Considérer des solutions de rechange concernant les nitrates quant à la transformation de produits alimentaires biologiques du secteur de la viande (Activité E.52).


Activités:

  • Activité E.50: Identification et résolution des facteurs limitatifs en transformation d’aliments biologiques au Canada
  • Activité E.51: Production biologique d’extraits végétaux pour les marchés alimentaires et les nutraceutiques
  • Activité E.52: Solutions de remplacement à l’ajout de nitrites/nitrates aux viandes biologiques saumurées

 

 

English

Cultivons l'avenir 2 Federation biologique du Canada CABC Dalhousie University Canada

Haut de la page

© 2014, Centre d'agriculture biologique du Canada (CABC)

 

Dalhousie University Centre d'agriculture biologique du Canada